multidimensionnalité

multidimensionnalité
Bienvenue

mardi 23 mai 2017

INTER-AGIR SUR NOS ENERGIES SEXUELLES



La puissance de l'énergie Christique en nous (la puissance de l'Harmonisation divine en nous) fait en sorte que nous avons de plus en plus la capacité de voir ce qui n'est pas lumineux dans notre vie et de le transformer. Plus nous avons de lumière en nous, plus nous pouvons éliminer les éléments sombres que nous voyons. Les êtres qui vivent toujours dans la noirceur ne voient plus leurs éléments sombres et ne peuvent les transformer ou les éliminer. La lumière qui entre en nous grâce à la sexualité tantrique ou alchimique nous aide grandement à éliminer notre égo afin de revenir dans notre nature originelle d'essence, d'être véritablement lumineux !

Yeshua (Jésus) autrefois... a vécu un parcours tantrique intense, mais à son époque ce n'était pas encore le temps de dévoiler ces connaissances ouvertement, publiquement, car les égos étaient trop forts et se seraient simplement renforcis par ce genre d'expérience.




Aujourd'hui, au début de l'Ère du Verseau, les êtres sombres ne peuvent pas sombrer plus bas, et les êtres lumineux s'ouvrent de plus en plus pour prendre cette connaissance et apprendre à bien l'utiliser pour créer une nouvelle Civilisation sur la Terre. Yeshua (Jésus) a donc vécu un parcours tantrique intime avec une prêtresse en Égypte, lors de ses voyages initiatiques... et par la suite, avec son épouse, Myriam de Magdala (avec laquelle il s'est marié aux Noces de Cana, son propre mariage...) afin de se préparer à incarner avec grande intensité la puissance de l'énergie Christique pour finaliser sa mission publique. Seuls les disciples les plus proches de lui ont su qu'il avait un parcours tantrique intense et indispensable pour parvenir à faire tout ce qu'il a fait !

La sexualité tantrique, dans la théorie, n'est pas compliquée, mais dans la pratique, elle est très exigeante, elle demande de la volonté, de la lenteur, de la douceur, de la Présence... afin de canaliser vers le haut l'énergie sexuelle et non de l'amener au point extrême de l'orgasme (de l'expulsion du corps). Les amoureux tantriques expérimentés peuvent faire l'amour pendant une heure et se séparer par la suite, bien vitalisés, bien nourris par cette précieuse énergie sexuelle générée ensemble.

Des respirations profondes pendant x minutes sont aussi nécessaires parfois, pour éviter toute surcharge dans le bassin. L'homme et la femme peuvent s'étendre côte à côte ou s'asseoir l'un près de l'autre, et respirer en profondeur, calmement, pour finir de canaliser dans leur colonne vertébrale l'énergie sexuelle qui est encore présente dans leur bassin. Il est bon de faire l'amour tantrique le matin ou pendant la journée, plutôt qu'à la fin de la soirée, car ce type d'union qui énergise nous enlève le goût de dormir !

Il est aussi utile de bien communiquer avec notre partenaire, et au besoin de lui demander un temps d'arrêt pour laisser baisser l'énergie si elle est trop haute.

On peut utiliser comme image des montées d'énergie une échelle de 1 à 10. Dans nos jeux sensuels, l'énergie monte de 1 à 9, 10 est le point à éviter, c'est le point de l'expulsion de l'énergie.

Alors on apprend à communiquer à l'autre où nous en sommes 2, 3, 4... 7, 8, 9... 8, 7, 6... 7, 8, 9... 8, 7, 6, 5, 4, 3... On joue avec l'intensité et au besoin, on arrête complètement les jeux pendant quelques secondes ou quelques minutes, pour éviter de faire monter l'énergie trop haut .

Plus nous avons des moments d'union tantrique, plus le corps se recharge, rajeunit ou stabilise le processus de vieillissement. Et la vibration continue de monter, monter, monter... afin qu'un jour nous puissions nous immortaliser et ascensionner dans la 4ème dimension.

Un jour vient aussi où nous avons récupéré notre androgynie originelle (la somme des énergies masculines et féminines qui existent et qui font de nous un être parfaitement équilibré à ce niveau). À ce moment, nous n'avons plus besoin de nous unir sexuellement, nous n'avons plus d'élan pour le faire non plus car notre énergie est très haute et nous vivons dans un état de plénitude énergétique. C'est l'étape où la sexualité n'est vraiment plus nécessaire pour une âme, mais cela est en correspondance profonde avec son degré d'éveil ce qui est très différent de tous ceux et toutes celles qui rejettent la sexualité à cause d'un dégoût, d'un traumatisme, d'une interdiction morale ou religieuse, etc...

Les nonnes, les prêtres, les moniales, les moines et les ermites qui ont expulsé de leur vie la sexualité en pensant devenir plus spirituels se sont malheureusement grandement trompés, ils se sont déséquilibrés profondément et ont limité leurs possibilités d'éveil multidimensionnel. Yeshua (Jésus) n'a jamais enseigné cela et n'a jamais interdit les couples. Toutes ces règles peu intelligentes proviennent des lois religieuses humaines très inconscientes.

En dernier lieu, il est bon de savoir que la sexualité conventionnelle dévitalise tellement qu'elle conduit les êtres à être de plus en plus obsédés par la sexualité. En expulsant souvent de son corps l'énergie sexuelle, une carence énergétique se crée et l'individu a de plus en plus faim de sexualité pour se recharger. Mais comme il ne comprend rien au processus énergétique, chaque fois qu'il a une nouvelle expérience sexuelle, il amène encore l'énergie au point culminant de l'orgasme, de l'expulsion (cela concerne tout autant les hommes que les femmes, l'expulsion est en fait le moment qui est suivi rapidement d'une baisse d'énergie) et il se dévitalise encore et encore. Il aura donc de plus en plus faim !

C'est une spirale infernale, un cercle vicieux dont on ne peut sortir que par la revitalisation sexuelle, l'accumulation en soi de notre précieuse énergie sexuelle.

Les hommes qui sont pris dans ce cercle vicieux en viennent à penser presqu'exclusivement à la sexualité et deviennent des Don Juan et les femmes qui se trouvent elles aussi prises dans ce cercle infernal deviennent ce qu'on appelle des Nymphomanes. La sexualité tantrique guérit profondément les êtres de ces dynamiques étouffantes et aliénantes. Les grands initiés tantriques considèrent la dévitalisation continuelle comme un déséquilibre profond semblable à la boulimie au niveau alimentaire. Lorsqu'on expulse trop souvent notre énergie, on a faim, de plus en plus faim... et ce cercle infernal s'arrête uniquement lorsqu'on refait le plein énergétiquement sans expulser l’énergie hors de soi.



Je vous souhaite de découvrir les bonheurs véritables et l'autonomie relationnelle qui émerge lorsque nous vivons notre sexualité de façon tantrique. Il n'est pas indispensable que les deux partenaires fassent du Tantrisme. Dans un couple, celui ou celle qui conserve son énergie en retirera tous les bénéfices, même si son conjoint choisit de libérer ses énergies sexuelles. Mais naturellement, à long terme, il est plus agréable d'être en couple avec quelqu'un qui a un parcours sexuel semblable au nôtre. Alors il est bon que les célibataires découvrent ces informations afin de pouvoir en parler avec des conjoints potentiels qu'ils rencontreront... et ainsi choisir de ne pas commencer une histoire de couple avec une personne qui ne s'intéresse aucunement au Tantrisme.



Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source de Francesca : A l’ère de la Multidimensionnalité

NOS CORPS AFFECTES PAR LA SEXUALITE



Les grands clairvoyants qui voient un couple faire l'amour, voient une belle énergie dorée au niveau du champ éthérique qui enveloppe les deux amoureux. Lorsque l'expulsion de l'énergie sexuelle survient, cette belle énergie dorée se dissout, elle a été expulsée du corps !

Lorsque nous expulsons trop souvent cette énergie de notre corps, il s'affaiblit, il vieillit de plus en plus vite, les rides et les cernes augmentent rapidement, et tout notre potentiel s'affaiblit. Autrefois, les prêtres disaient que ceux et celles qui se masturbaient souvent pouvait devenir sourds ou idiots ! Il y avait un fond de vérité dans cela, en lien avec les enseignements profonds d'autrefois qui s'étaient perdus...



En fait, lorsque nous nous masturbons souvent, ou lorsque nous avons des relations de couples fréquentes qui se terminent toujours par une expulsion de notre énergie sexuelle, notre réserve éthérique s'affaiblit tellement qu'un moment donné elle n'est plus suffisante. À ce moment, nous devrons aller puiser l'énergie dont nous avons besoin pour nos orgasmes (nos dévitalisations) dans nos autres corps d'énergie: le corps astral (émotionnel), le corps mental (intellectuel), le corps causal (volitif ou créatif), le corps psychique (amoureux), le corps atmique (d'intelligence intuitive).

Ce processus se trouvera à dévitaliser graduellement nos différents corps plus subtils, et nous aurons de moins en moins d'énergie pour les émotions harmonieuses dans les arts, l'humour ou les jeux, de moins en moins d'énergie pour la concentration, l'étude, la réflexion ou la discussion soutenue, de moins en moins d'énergie pour créer, faire des projets lumineux, aimer, écouter nos intuitions...

Lorsque nous transformons notre sexualité de façon tantrique, nous vivons le processus inverse. L'énergie s'accumule en nous.

Graduellement, si nous vivons une démarche sincère, engagée, fidèle et amoureuse, notre kundalini (le feu conscient au bas de la colonne vertébrale) va graduellement s'éveiller... monter en nous, et activer nos 7 chakras (nos centres d'énergie). Les activités en lien avec ces centres seront graduellement facilitées :  maîtrise sexuelle (chakra de la base), digestion des expériences (chakra du bas ventre), harmonisation des émotions (chakra du plexus solaire), ouverture du coeur (chakra du coeur), communication lumineuse (chakra de la gorge), vision harmonieuse de la vie (chakra du front), compréhension spirituelle des expériences vécues (chakra du haut de la tête).

L'initiation véritable, le baptême véritable, c'est la transformation profonde de nos énergies sexuelles afin de subtiliser et spiritualiser notre vie. C'est la transmutation de ce qui est dense en énergie subtile. L'alchimie qui transforme le plomb en or.

C'est aussi ce qui est représenté par le symbole très ancien de la médecine: le Caducée de Mercure (la tige sur laquelle s'enroulent deux serpents et qui se termine par un globe et deux ailes, c'est le symbole de l'énergie sexuelle qui monte le long de la colonne vertébrale, des chakras, et qui vient illuminer un être et lui redonner ses capacités divines).

Tu peux aussi observer la puissance des métamorphoses chez les adolescents. Lorsqu'on voit à quel point ils se transforment lorsque les glandes sexuelles s'activent, nous avons une idée de comment l'énergie sexuelle peut également nous métamorphoser en tant qu'adulte.

L'énergie sexuelle bien canalisée à l'intérieur de nous (ce qui ne veut pas dire l'abstinence sexuelle mais plutôt l'union sexuelle tantrique avec circulation interne de l'énergie) vient activer nos glandes principales et cela enclenche toutes sortes de réactions positives. Par exemple, la nouvelle charge d'énergie vient contribuer à parfaire les formes de notre corps, hydrater notre peau, ajuster le timbre de la voix, rajeunir le visage (enlever des cernes et des rides), vitaliser le corps entier, élever les vibrations et alléger la vie, etc, etc...

Avec les années, la colonne vertébrale devient comme un vase précieux où l'énergie s'accumule et cela permet à la kundalini de monter à plusieurs reprises dans chacun de nos corps subtils pour activer toujours plus profondément nos chakras et éveiller nos facultés spirituelles. Tous nos corps d'énergie se chargent graduellement aussi d'une énergie solaire nouvelle, ce qui s'appelle en langage spécialisé: solariser nos différents corps d'énergie (le corps vital, le corps astral, le corps mental, le corps causal...). Cela nous permet d'accueillir  en nous une quantité d'énergie de plus en plus grande, et aussi, d'incarner en nous une charge d'énergie Christique de plus en plus grande.

Les gens qui renversent le contenu de leur vase... perdent tout ce qu'ils ont accumulé avec tant d'amour et de patience !

Ce sont ce qu'on appelle les chutes des initiés ou les initiés tombés. Il est très difficile de se relever après une chute.



Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source de Francesca : A l’ère de la Multidimensionnalité

vendredi 19 mai 2017

L'ÂGE ADULTE - L'Éducation immortelle de L'AMOUR DES ENFANTS




Chaque être humain a son propre Plan de Vie, soit: les objectifs psychologiques et spirituels qu'il s'était donné avant de s'incarner.

Un être se sent à sa place lorsqu'il sent intuitivement qu'il réalise son Plan de Vie, qu'il atteint graduellement chacun des objectifs que son âme voulait atteindre.

Cette sensation est très intime et ne peut être procurée par un jugement externe de quelqu'un d'autre. C'est en s'écoutant intérieurement, en méditant, en aimant l'Être Suprême que l'on est à l'origine, qu'on découvre notre juste place, notre rôle particulier pour améliorer la qualité de vie de notre famille, de notre milieu professionnel ou social et pour certains, certaines, d'améliorer la qualité de vie de la Terre entière !


Un adulte, comme un enfant d'ailleurs, se sent à sa juste place lorsqu'il s'unit à sa Conscience Suprême et trouve un chemin lui permettant d'exprimer son Intelligence Divine, son Amour Divin, sa Puissance Créatrice Divine.

S'il ne fait que nourrir son petit égo, s'il refuse d'écouter sa Conscience Divine, s'il ne suit pas son Plan de Vie Joyeux et par conséquent, ne suit pas non plus le Grand Plan de Vie Harmonieux de la Terre et de l'Univers, cet individu sera automatiquement malheureux, divisé, confus, et sa vie lui semblera vide et absurde.

Graduellement, cet être deviendra cynique, aigri, frustré, colérique, illogique, et s'épuisera de toutes sortes de façon en essayant de fuir ce malaise profond par une course constante dans les achats, les promotions, la célébrité, le sexe, la drogue, le travail excessif...

Ou encore, cet être deviendra paresseux, indifférent, mou, endormi, répétitif... et vivra sa vie en se laissant couler, dépérir, enlaidir, sans rien remarquer.

Certains êtres choisissent aussi le chemin de la criminalité, puisque rien n'a de sens pour eux, et puisqu'ils ne perçoivent pas les conséquences de leurs actes, ils vivent en méprisant et en exploitant les autres chaque fois qu'ils le peuvent.

Toutes ces situations de vie malsaines et malheureuses disparaissent ou ne peuvent apparaître lorsqu'un être s'écoute intérieurement, se respecte, et respecte sa Conscience Suprême à l'origine de son Plan de Vie.

Les enfants, les adolescents et les adultes sont donc très heureux habituellement, s'ils reçoivent une éducation ou un encouragement leur faisant réaliser les richesses internes qu'ils ont et qui les enrichissent encore plus lorsqu'ils les apportent dans le milieu externe, la famille, la société.

Les moments de solitude peuvent donc être vécus avec tranquillité (au lieu d'avec fuite), et le besoin de s'écouter calmement, d'écouter sa Conscience Divine et d'organiser ses priorités de vie en conséquence devient tout naturel et apaisant.

L'éducation éternelle provient donc beaucoup plus de l'intérieur des êtres que de l'extérieur, telle que nous l'imaginons parfois en donnant trop de place à la technologie moderne, aux ordinateurs, aux vidéos, aux programmes télévisés...

S'Aimer en tant qu'adulte ou Aimer nos enfants véritablement, cela commence en tout premier lieu par ce respect de nous-mêmes qui est le respect de notre Conscience Suprême, celle qui nous donne la Vie, la Lumière, la Paix... qui remplit profondément notre coeur.



Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source de Francesca : A l’ère de la Multidimensionnalité

mercredi 17 mai 2017

Les connections corps-énergie-psychisme


 Le fonctionnement de cet ensemble corps-énergie-psychisme est d’une simplicité extraordinaire. C’est ce qui lui donne sa force et en fait toute sa beauté. Car une émotion n’est qu’une information portée par une vibration. Cette émotion vibre à une fréquence qui lui est propre. C’est ainsi que la vibration de la jalousie ne vibre pas au même niveau que celle de la beauté ou de la compassion.



D’un autre côté, le corps humain est formé d’énergie comme nous l’avons vu. Chaque organe qui le compose, a sa vibration propre. Et ce sera la somme des vibrations de tous les organes et tissus du corps qui donnera la vibration globale d’un être humain. Ainsi, une émotion particulière vécue par une personne, comme une rancœur, vibrera à une fréquence donnée. Celle-ci entrera en résonance avec l’organe vibrant sur la même fréquence qu’elle, en l’occurrence la vésicule biliaire. L’énergie-émotion se fixera alors sur la vésicule, et y bloquera la circulation de l’énergie. La vésicule biliaire commencera alors à mal fonctionner sur le plan physique ce qui produira une inflammation à son niveau. Cette dernière attirera les toxines, les polluants et les toxiques présents dans l’organisme, induisant tôt ou tard une maladie sur cet organe, qui avec le temps deviendra de plus en plus grave: inflammation, infection, calcul… voire davantage.

C’est ainsi qu’un choc émotionnel peut générer à la longue, une maladie. Mais le choc émotionnel n’est que le déclencheur. Il bloque la circulation de l’énergie, ce sont les toxiques accumulés à son niveau, qui génèrent la maladie sur le plan physique… Ainsi, le psychisme et le physique se rejoignent par l’intermédiaire de l’énergie qui leur sert d’interface. Inversement, lorsqu’un organe fonctionne mal, à cause d’une séquelle de maladie, d’infection ou de traumatisme physique. Il va s’enflammer, attirant à lui ici encore, les toxines, les polluants et les toxiques de l’organisme, comme vu précédemment. L’organe touché - par exemple un sein - va générer une vibration pathologique qui entrera alors en résonance avec l’émotion correspondante, par exemple dans le cas du sein, la peur ou l’inquiétude pour ses enfants ou son conjoint.

 C’est ainsi qu’un organe malade peut générer des sentiments chez une personne. Le physique agit ainsi sur le psychisme, par l’intermédiaire de l’énergie également. Mais le système énergétique peut également produire des problèmes de santé importants par d’autres voies. Par exemple, lorsque le niveau vibratoire d’une personne baisse de manière notable, il entre alors dans le champ de la maladie. Et plus la vibration sera basse, plus la maladie sera grave. Une autre possibilité est la perturbation du réseau énergétique d’une personne à la suite d’un désordre provenant de l’extérieur comme des énergies nocives venant d’un problème géobiologique, ou encore des énergies négatives provenant de pensées violentes envoyées par d’autres personnes.

 Car comme Emoto l’a montré, une pensée modifie la structure de l’eau. Ainsi lors d’une rencontre avec une personne, ses pensées vont structurer votre réseau hydrique, en bien ou en mal, selon leur nature… Or, le corps humain est composé en moyenne de 70 % d’eau. C’est par cette voie que les pensées étrangères peuvent agir sur votre équilibre physique.



Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source de Francesca : A l’ère de la Multidimensionnalité

lundi 15 mai 2017

L’ÂME-SŒUR OU L’AME-FRÈRE ORIGINELLE : NOURRITURE ÉTHÉRIQUE MULTIDIMENSIONNELLE

   


L'alimentation multidimensionnelle en lien avec la nourriture que nous avons besoin de recevoir est non pas uniquement dans notre corps physique, mais dans chacune des dimensions fondamentales de notre Être.

Soit, donc 7 grandes catégories : la nourriture physique (l'activité), la nourriture éthérique (la vitalité ou la sexualité), la nourriture astrale (l'émotivité), la nourriture mentale (la pensée), la nourriture causale (la volonté ou la créativité), la nourriture psychique (l'amour) et la nourriture atmique (l'intuition).

ICI donc, nous parleront de la Nourriture Ethérique  – (L’Ame-sœur ou Ame-frère originelle)




L'âme-soeur d'un homme ou l'âme-frère d'une femme, c'est une âme avec qui des choses merveilleuses ont été vécues dans des incarnations passées. L'âme jumelle, c'est sa moitié originelle, celle dont il ou elle s'est séparé(e) la toute première fois, il y a des milliers ou des millions d'incarnations... lorsque l'expérience de la sexualité a été commencée, lorsque nous avons cessé d'être androgyne. 

Il s'agit donc d'un être qui nous complète parfaitement et qui a souvent fait des expériences cosmiques inverses aux nôtres afin que nous soyons plus riches une fois réunies de nouveau. Il s'agit donc de l'être avec lequel nous avons vécu notre première relation de couple et l'être avec lequel nous vivrons notre toute dernière relation de couple, juste avant de redevenir androgyne.

Toutes les autres relations de couple que nous vivons sont toutefois bien importantes elles aussi car elles nous font évoluer, nous apportent du bonheur, et nous préparent à mieux vivre nos moments de retrouvailles avec l'âme la plus près de notre coeur. Parfois, nous vivons des incarnations avec cet être si cher qui peut être notre parent, notre enfant, notre frère ou notre soeur, notre ami(e) préféré(e)... Parfois aussi nous vivons en couple mais sans être assez évolué, assez conscient, pour que ce puisse être notre dernière relation d'immortalisation ensemble tous les deux.

Lorsque nous sommes dans une relation de couple avec cet être, cette flamme jumelle (peu importe quel en sera l'aboutissement), nos expériences seront très intenses, puisque nous sommes parfaits l'un pour l'autre pour nous compléter et nous aimer dans notre essence de lumière. Mais en même temps, cette relation est parfaite aussi pour nous faire souffrir et nous déchirer l'un et l'autre, puisque nos facettes d'égos non décristallisées seront parfaitement ajustées elles aussi pour nous donner des miroirs puissants de ce que nous avons à transformer en nous (mais que nous ne réalisons pas toujours consciemment).

Ce genre de relation nous transporte souvent du ciel à l'enfer, et de l'enfer au ciel... Nous faisons des sauts énergétiques très exigeants et parfois nous nous blessons tellement mutuellement que nous pouvons presque en mourir. Cette relation d'âme bien particulière se vit habituellement dans la fidélité sexuelle. L'intensité de rapprochement est tellement riche, tellement grande, que nous n'avons naturellement pas le goût de nous unir à quelqu'un d'autre. C'est avec cet être que nous apprenons le plus rapidement et que nous aimons avec le plus de force. C'est une relation formidable mais parfois aussi insupportable !

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source de Francesca : A l’ère de la Multidimensionnalité



vendredi 12 mai 2017

LA DÉCLARATION d'intention : Auto-thérapie Multidimensionnelle



Prends une feuille de papier et rédige ta Déclaration d'intention pour transformer ta vie.

Écris ce que tu veux, ce que tu aimes, ce que tu souhaites profondément.
Écris l'engagement que tu prends envers toi-même.

Montre cette lettre à 2 personnes, et demande-leur de la signer.



VOICI UN EXEMPLE DE DÉCLARATION D'INTENTION:

Moi,……………………….. , je déclare en ce _____________________ qu'au
cours de 3 prochains mois je vais mettre au moins 30 minutes par jour pour accomplir ce Programme d'Auto-Thérapie, d'Auto-Transformation afin d'apprendre à vivre de plus en plus dans mon Essence de lumière, dans la partie la plus belle et la plus lumineuse qui vit en moi. Je veux devenir de plus en plus conscient(e) de qui je suis, de ce que je fais, de ce que je ressens, de ce que je pense, de ce que je crée...

Je veux mettre de plus en plus d'Amour dans chacune de mes paroles, chacune de mes décisions, chacune de mes actions. Je veux me laisser guider par la Conscience Intelligente et Amoureuse qui vit au plus profond de moi et non par mon petit égo qui me tire souvent vers la négativité et vers le bas.

Je veux apporter ma contribution lumineuse à la société dans laquelle je vis, et peut-être aussi, à l'ensemble de l'Humanité. Si je ne mets pas mes 30 minutes par jour dans mon Programme d'Auto-Thérapie, d'Auto-Transformation, je mettrai le double de temps ou le triple du temps le lendemain ou le surlendemain afin de faire les exercices que je n'aurai pas faits les journées où j'aurai été trop débordé(e).

Je prends cet engagement avec moi-même et je demande l'aide de la Source Amoureuse Infinie pour m'aider à le respecter et m'aider à m'éveiller en conscience.

SIGNATURES :
Premier témoin
Deuxième témoin


Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source de Francesca : A l’ère de la Multidimensionnalité



dimanche 7 mai 2017

L’homme est à l’image de l’univers


L’homme ne fait pas exception dans ce grand ensemble. Il est constitué également de ces trois aspects indivisibles qui sont simplement appelés par des noms différents : le corps physique, l’énergie et le psychisme.



L’être humain est ainsi formé d’un corps physique, que nous connaissons et qui le met en relation avec son environnement. Mais cet aspect ne constitue que la partie la plus « basse » (dans le sens « vibrations lentes ») de l’être humain. Car, il est aussi constitué d’autres « corps », les corps énergétiques qui sont de nature de plus en plus subtile : corps éthérique, astral, mental, spirituel et l’âme… chacun ayant un rôle dévolu. Le corps éthérique est le plus proche du corps physique auquel il sert de moule et de réservoir énergétique. Le corps mental est le siège du raisonnement (bas-mental), de l’intuition (haut-mental) et de la conscience. Quant au corps spirituel, il est le siège de la partie immortelle de l’individu, celle qui revient d’incarnation en incarnation ainsi que de l’âme qui se développe peu à peu à la suite des expériences réalisées au cours de toutes ces vies. De l’énergie pour vivre Pour vivre l’être humain a besoin d’énergies, comme une voiture a besoin d’une batterie pour fonctionner.

Cette énergie a plusieurs origines : l’énergie ancestrale fournie à la naissance, l’énergie des aliments (il s’agit ici de vibrations et non de calories) et de l’air respiré, l’énergie tellurique qui nous vient de la Terre, et l’énergie cosmique qui est fournie en permanence par l’univers (énergie prânique), pour ne parler que des plus connues.

Cette énergie va nourrir tous les corps - physique et subtils - de l’être humain en suivant un trajet bien précis : corps éthérique, chakras, méridiens, nadis, kundalini (Lien : http://devantsoi.forumgratuit.org/t1570-les-chakras-de-a-a-z#12430 … . pour être ensuite éliminée au niveau des pieds et des chakras.

Ces énergies sont aussi relayées au niveau du corps par les influx nerveux et les hormones pour atteindre les organes, les tissus et le cerveau. Où se trouve la conscience ? Quant à l’esprit, il est situé principalement au niveau des corps énergétiques. Il est en étroite relation avec le cerveau qui lui sert d’antenne relais. D’ailleurs, une expérience très troublante a montré que le cerveau n’est qu’un émetteur/récepteur.

 Car l’étude du fonctionnement du cerveau à l’aide d’IRM fonctionnel (IRMf), a établi que la zone d’action (motrice) par exemple d’un bras, au niveau du cerveau est activée, avant que le cerveau n’est donné l’ordre de bouger ce bras. Alors il est logique de se demander qui commande ? Mais, si l’on considère que le cerveau n’est qu’une antenne relais de l’esprit qui lui, est situé dans les corps énergétiques, alors tout s’éclaire… De plus, lors des EMI (expérience de mort imminente) ou des sorties hors du corps, des personnes (expérienceurs) sont capables de décrire les gestes des réanimateurs ou de personnes de l’entourage alors qu’elles étaient déclarées comme étant mortes… voire pour certaines avec un électroencéphalogramme plat ce qui indique de manière formelle, une absence complète d’activité cérébrale.


Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source de Francesca : A l’ère de la Multidimensionnalité


Les Tunnels interdimensionnels




Communication reçue par Cyrille ODON
Le matin de ce dimanche-là, je venais de terminer la rédaction du Chapitre 4 de mon livre et de la tirer sur mon imprimante afin de la relire et corriger avec Sélène. En rentrant l'après-midi d'une très grande promenade que nous venions de faire par cette journée d'hiver radieuse, je trouve installée, devant le manuscrit, une entité immatérielle dont l'identité vibratoire m'était connue.

C'était le Maître des Aîtres (c.à.d. le Gardien Tutélaire du lieu) de notre demeure lisant les feuillets de la Première Partie posés sur la table du séjour. Empreint de dignité, de puissance, de rigueur et de compassion, il m'attendait manifestement pour me faire part de ses commentaires. Je l'invitais à cela, très intéressé à connaître son point de vue et ses indications. Voici la teneur inchangée de ses propos reçus en canalisation :
14 Février 99 - 17h 30.



Ce que vous appelez sas cosmo-telluriques sont à proprement parler ces "tunnels vorticiels interdimensionnels", très précisément. Les Portes ou Portiques d'accès de ces tunnels - les Aîtres - sont absolument sacrés, et doivent être impérativement gardés et protégés. C'est la plus importante de mes missions. Ces Portes nous servent à passer de votre monde (dans notre dimension) à d'autres mondes ou espaces, tels ceux des vaisseaux stationnés dans la 5e Dimension, et à rester en contacts permanents avec vous.

Cyrille Odon  - Ce vortex constitue également une source d'énergie pour les vaisseaux, n'est-ce pas ?

Maître des Aîtres : Absolument, ces "Tunnels vorticiels interdimensionnels" sont de puissants générateurs de cette énergie que vous appelez "libre" ou "éthérique". Mais cette énergie doit conserver un caractère de grande pureté. Aussi le Sas Vorticiel interdimensionnel doit-il être sauvegardé de la façon la plus rigoureuse qui soit. Sinon, viennent à s'engouffrer des pollutions parfois extrêmement néfastes, non seulement pour nos Frères de la 5ème D et pour moi-même, mais également pour nos vaisseaux organiques que vous appelez aussi Merkabah. C'est la raison pour laquelle nous veillons tant à ce que les lieux sacrés où sont implantés ces vortex soient également protégés et sauvegardés dans leur pureté par des êtres incarnés d'une suffisante qualité. (Ce qui n'a rien à voir avec leur niveau d'étude ou leur profession).

C - Puis-je transmettre cette information dans ce livre ?

M.A.- Avec nuance et prudence. Précisons en quoi. Ces Tunnels vorticiels interdimensionnels sont comme des aiguilles plantées dans le corps de votre Mère la Terre. Ils constituent, par le fait, une double voie de pénétration possible pour des vecteurs de pollution, susceptibles de provoquer comme une infection locale, plus ou moins importante, dans le corps de votre Mère ; mais aussi à bord de nos vaisseaux intraterrestres ou extraterrestres, si nos Frères des vaisseaux n'avaient développé la technologie pour nous en prémunir.


Sache que tu es la gloire de sa création,
Le lien unissant la Divinité à la matière ;
Vois en toi une parcelle de Dieu lui-même ;
Souviens-toi de ta dignité,
N'ose pas t'abaisser au mal et à la médiocrité.
Akhenaton
"C'est à toi que je confie"




Comprenez encore que, par ces Tunnels vorticiels interdimensionnels, vous pouvez infecter d'autres plans et d'autres espaces, planétaires ou dimensionnels par exemple. Ce n'est point parce que vos voies d'eau, vos mers, vos océans, votre atmosphère, vos nappes phréatiques et votre sol sont saturés de pollutions dues aux déchets de vos industries et de vos expériences notamment nucléaires (mais aussi par votre irrespect de l'écologie et votre mépris de la propreté), que vous pouvez vous permettre d'en faire de même avec les espaces des autres dimensions, intra ou extra planétaires. Notre Amour est infini pour chacun de vous, mais aussi pour votre Terre Mère, tous les autres espaces et dimensions et toutes les myriades d'êtres qui les peuplent.

Tous les lieux où existent des Tunnels vorticiels interdimensionnels, naturels ou artificiels, deviennent ipso facto sacrés. Vous leur devez le respect absolu dans lequel vous tenez (ou devriez tenir) vos lieux de culte. D'autant que ces derniers, s'ils sont suffisamment anciens, sont eux-mêmes justement construits sur un site pénétré par un Tunnel vorticiel interdimensionnel, que vous identifiez ou assimilez le plus souvent à un lieu "tellurique" spécial. Car, effectivement, ce Tunnel vorticiel interdimensionnel a une composante dans votre dimension. Cette composante est celle de la terre où les roches de votre sol sont semblables à votre propre corps physique. Elle est également celle des énergies qui les (le) structurent, très spécifiques à ce plan, symbolisées dans vos traditions par le dragon, le serpent ou la vouivre.



D'autres composantes de votre Mère la Terre sont, tout comme pour vous, énergétiques, émotionnelles, mémorielles. Vous le savez : votre planète est un être vivant doté, tout comme vous, de corps denses et subtils. Elle aussi dispose d'un corps de puissance, d'un corps physique et de corps de plus en plus subtils : éthérique, émotionnel, mental, causal et spirituel.

Tu comprends, et tu sais, que chacun d'entre eux peut être pollué. Chacun peut devenir à son tour un vecteur de pollution interdimensionnelle d'autres espaces appartenant aux différentes dimensions. Vous êtes des êtres interdimensionnels !

Rappelles-toi ! Lorsque vous avez acquis votre propriété, nous vous avions indiqué qu'il n'était pas souhaitable de trop fréquenter un certain petit bois tout proche, bien qu'il vous appartienne. C'est nous qui t'avons inspiré de le nettoyer pour que les Anges de la Lumière et de l'Air puissent commencer à le purifier. Nous t'avons même conduit à laisser s'étendre le feu des broussailles que tu avais allumé et qui s'est propagé, grâce au tapis de feuilles mortes et sèches, sur les deux tiers du sous-bois. Certes tu as bien pris tes précautions pour que ce feu ne s'étende pas au-delà et qu'il reste circonscrit notamment à votre propriété. Mais d'ailleurs avez-vous observé que, depuis, vos voisins procédaient au même type de nettoyage, avec éclaircissement et brûlis surveillés ? Tu sais maintenant pourquoi, car ces lieux furent le théâtre de dures batailles au temps de vos guerres de religion et de votre Révolution. Beaucoup d'êtres ont péri en ces lieux. Le sol de cet espace sacré devait être purifié de toutes ces mémoires lourdes.

Un dernier point, qui nous apparaît essentiel à comprendre : il vous a été enseigné la méditation Merkabah de Drunvalo Melchizedek par laquelle le méditant peut créer son propre "Tunnel vorticiel interdimensionnel". Faites maintenant le rapport avec les enseignements qui précédèrent ces apprentissages, plusieurs mois auparavant. Il vous fut enseigné par Lumen, Grâce Lui soit rendue, la "Méditation de la double pyramide" vous permettant de vous dépolluer émotionnellement et mentalement. Puis Il vous enseigna la "Méditation de la Coque de Lumière" afin que, d'une part vous puissiez vous protéger et, d'autre part, rayonner la plus pure Lumière qu'il vous soit possible d'émettre. Lumen vous indiqua ensuite de devenir praticiens Reiki afin de pratiquer sur vous l'auto Reiki qui vous permet, avant toute chose, d'illuminer vos cellules d'énergie divine, de les purifier et restaurer. Vous comprenez enfin qu'il vous soit demandé de prendre le plus fréquemment possible des douches avec un jet puissant, au sortir de vos nuits au cours desquelles vous côtoyez souvent le "bas astral"; au retour de certains soins prodigués, ou de certaines visites "mondaines". Il vous a été ensuite demandé de partager tous ces enseignements avec le plus grand nombre possible d'êtres. Ce que vous avez fait et continuez de faire est nécessaire.

Sachez encore qu'une insuffisante purification pourrait faire qu'il ne vous soit pas possible de rendre votre Merkabah personnel aussi rapidement opérationnel que vous le voudriez. Dans ce dessein, et pour cette raison, gardez bien en mémoire nos fermes indications. Vous ne sauriez rapidement progresser tant que vous n'aurez pas intégré ces données que nous dirons absolument "sacrées". Comprenez-vous en quoi la pureté est essentielle ? Il ne s'agit pas de la poussière que vous pourriez avoir sur les mains, de la terre ou de toute autre particule matérielle que vous appelez "sale". Toute matière est pure… tant qu'elle n'a pas été polluée physiquement, psychiquement ou spirituellement par des opérations humaines non naturelles. Aussi, les rituels de purification calendaires de vos Frères indiens (dont vos druides sont les "cousins") sont-ils si importants… ainsi comprenez-vous que vos Veilleurs en Providence vous aient favorisé de rencontrer ceux, visibles et invisibles, qui vous enseigneraient ces rituels autour d'un feu sacré. Chaque enseignement doit venir en son temps, gradient après gradient. Votre tâche, votre mission désormais, est d'enseigner tout cela.



Notre conclusion sera celle-ci : L'Amour constitue le fondement absolu de cette façon d'être au monde. Quand vous aimez, vous ne désirez pas, le moins du monde, blesser l'objet de votre amour, n'est-ce pas ? Aussi, lorsque votre amour devient inconditionnel, veillez à vous tenir purs et plein de respect envers tout ce qui existe dans les plans visibles ou invisibles. Lorsque la Lumière de l'Amour vous emplit totalement, vous illuminez chacune de vos cellules du plus vibrant Amour, de la plus grande Compassion et de la plus subtile Lumière. Alors pouvez-vous voyager par tous les univers à nos côtés, comme les Frères sacrés que vous avez toujours été pour nous, et que vous demeurerez à jamais, où que vous en soyez de votre parcours. Vous n'avez plus besoin d'aucune technique, d'aucune méthode. Soyez au fond de votre coeur comme des enfants. Tout alors vous sera donné, selon cette exacte mesure.

Vous savez que jamais nous ne vous jugeons. Les jugements sont comme des coiffes épaisses, d'autant plus handicapantes qu'elles sont lourdes et sombres.

Nous ne savons que vous aimer. Mais vous savez aussi qu'en toute chose notre attitude sera toujours, certes d'Amour, mais encore de Rigueur. Cela aussi vous le comprenez. Notre Amour vous accompagne à chacun de vos pas. Sachez aussi vous aimer vous-mêmes - vous et chaque être vivant, visible ou invisible, quel qu'en soit le règne, l'espèce, ou le niveau d'évolution. L'Amour est pureté. L'Amour est infini Respect. Aussi, respectez-vous comme nous vous respectons.

Nous espérons que nous aurons su vous faire comprendre pourquoi ce qui est Sacré doit être respecté, sans jamais être, vous diriez "galvaudé", et que pour cela, ce qui est Sacré devra, autant que nécessaire, demeuré secret s'il risque de n'être pas gardé, en tout Amour et Adoration, dans sa pureté.

La communication s'acheva sur ces propositions. Je remerciais le Maître des Aîtres de cet enseignement. Puis (est-ce lui qui m'en donna l'indication ?), je pensais aux Esséniens dont les règles de vie me semblaient si bien correspondre à cette éthique. Il nous apparut alors utile de partager avec vous ce qui suit, leurs paroles étant en rapport avec notre propos.

Canalisation à retrouver  dans :


Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source de Francesca : A l’ère de la Multidimensionnalité

mercredi 3 mai 2017

LA LISTE DES NON-PARDONS : Auto-thérapie Multidimensionnelle




Il est bien facile de dire que nous nous pardonnons ou que nous pardonnons aux autres. Mentalement, nous pouvons dire que nous pardonnons, mais émotivement, est-ce vrai ?

Aujourd'hui je t'invite à prendre une feuille et un stylo et à écrire tout ce que tu as sincèrement de la difficulté à te pardonner et à pardonner aux autres: ton père, ta mère, ton grand-père, ta grand-mère, ton frère, ta soeur, tes cousins, tes cousines, tes oncles, tes tantes, tes voisins et voisines, tes professeurs, tes ami(e)s d'écoles, tes collègues de travail, tes ami(e)s tout au long de ta vie, tes employeurs ou tes employés, les membres du gouvernement ou d'un groupe spirituel, culturel, sportif, artistique... que tu as côtoyé.



Sois sincère avec toi-même et observe s'il reste en toi de vieilles rancunes.

S'il en reste, prends conscience que chaque fois que la rancune est dans ton coeur, l'Amour ne peut y entrer. C'est l'un ou l'autre qui s'y trouve. Tu dois éliminer tes rancunes si tu veux que l'Amour puisse te remplir, te nourrir, t'inspirer, te dynamiser...

Lorsque tu vois des gens autour de toi qui sont incapables d'Aimer, c'est presque toujours parce qu'ils sont incapables de pardonner à quelqu'un... et encore plus profondément, ils sont incapables de se pardonner à eux-mêmes. Souvent, nous accusons les autres car ce serait trop difficile de nous voir et de nous accuser nous-mêmes. À l'inverse, lorsque nous apprenons à nous pardonner, nous pardonnons naturellement aux autres. Il existe un livre bien spécial qui s'intitule "Un Cours en Miracles" ( www.acim.org ) et qui aide les gens à comprendre profondément les racines du non-pardon dans l'égo qui nous habite depuis si longtemps... Si tu veux recevoir quelques notions sur ce Cours, je peux t'envoyer par courriel un texte que j'ai écrit sur le sujet. Je ne suis pas en accord à 100% avec ce Cours, mais à 90% environ, et je sais qu'il peut grandement aider les gens.

Si tu as de la difficulté à pardonner à quelqu'un ou à toi-même ne reste pas ainsi plus longtemps, demande de l'aide autour de toi. En étant aidé(e), tu peux te débarrasser de vieilles histoires, de vielles rancunes qui durent depuis des années, en quelques semaines, parfois quelques jours ou quelques heures !


Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source de Francesca : A l’ère de la Multidimensionnalité