multidimensionnalité

multidimensionnalité
Bienvenue

samedi 11 mars 2017

NOURRITURE PHYSIQUE MULTIDIMENSIONNELLE - L'ALIMENTATION




L'alimentation multidimensionnelle en lien avec la nourriture que nous avons besoin de recevoir est non pas uniquement dans notre corps physique, mais dans chacune des dimensions fondamentales de notre Être.

Soit donc 7 grandes catégories : la nourriture physique (l'activité), la nourriture éthérique (la vitalité ou la sexualité), la nourriture astrale (l'émotivité), la nourriture mentale (la pensée), la nourriture causale (la volonté ou la créativité), la nourriture psychique (l'amour) et la nourriture atmique (l'intuition).



iCI donc, nous parleront de la nourriture physique – L’alimentation

Le corps physique se régénère lorsqu'il est nourri d'aliments vivants et frais tels que les fruits et les légumes, et vieillit et dépérit lorsqu'il est nourri d'aliments difficiles à transformer, à digérer, à éliminer.

Avant d'aller plus en détails dans ce thème, je tiens à préciser ceci : Quelques êtres exceptionnels peuvent ne pas tenir compte des éléments suivants que je vais mentionner, sans s'en porter plus mal. Cette situation d'exception est possible parce que ce sont toujours les énergies subtiles qui sont les plus puissantes (ex : l'Intelligence et l'Amour Universels) pour former ou transformer nos expériences plus denses, nos aliments plus denses.

Il existe donc des êtres, des initiés, des hommes et des femmes que l'on dit presque auto-réalisés, presque ascensionnés, presque totalement fusionnés à leur âme divine et leur Esprit divin, ils sont donc beaucoup plus divins qu'humains (l'humain en eux est fusionné presque en permanence au divin qui les habite). Ces êtres ont des énergies tellement pures, subtiles, puissantes, qu'ils peuvent transformer presque à volonté leur état physique ou les éléments qu'ils consomment sur le plan physique.

Les informations qui vont suivre les concernent peu, elles concernent davantage les êtres tels que moi, tels que vous (j'imagine), puisque nous sommes encore bien humains et que nous avons besoin de purifier notre dimension physique pour rester en santé et nous rapprocher du divin. Donc pour la majorité des êtres humains qui recherchent la santé, je recommande d'éviter le plus possible la consommation régulière de drogues, de cigarettes, d'alcools, de médicaments chimiques, de concentrés de plantes et de vitamines, d'épices fortes et d'aliments non-naturels. Tous ces éléments dérèglent peu à peu les équilibres bio-chimiques naturels du corps.

Évidemment, c'est à la longue, et non pas avec quelques consommations occasionnelles ou en état d'urgence ou de crise, que notre corps deviendra intoxiqué. Plus nous apprenons jeune à ne pas compenser nos différents manques par divers aliments nocifs pour le corps physique, plus il nous sera facile de préserver la santé du corps physique en vieillissant.

Je sais toutefois à quel point l'alimentation physique saine et équilibrée est en lien avec la nourriture saine et équilibrée que nous nous donnons dans les autres dimensions de notre Être. Lorsque nous sommes carencés à l'un des niveaux suivants : sexualité, émotivité, pensée, volonté (ou créativité), amour et intuition, nous compensons souvent par des consommations, des nourritures de type physique, beaucoup plus faciles et rapides à obtenir (une bière, un chip ou un pot de crème glacée par exemple).

C'est pour cela que la nourriture multidimensionnelle, telle que je l'enseigne dans tout ce livre, est selon moi indispensable, si nous voulons un jour, ne plus être aussi carencés et par conséquent, ne plus nous droguer de toutes sortes de façons.

Voici quelques précisions en lien avec le fait d'être ou non végétarien.

Si vous n'êtes pas déjà végétarien, je vous suggère de réduire graduellement la quantité de viande, de volaille et de poisson que vous consommez car en plus de contribuer au massacre de merveilleux animaux (dotés d'une âme) qui vivent sur terre, dans les airs ou dans la mer, vous surchargez vos corps de toxines contenues dans ces aliments morts, sans oxygène, et pollués de toute ce qui se trouve dans l'environnement et les produits chimiques répandus un peu partout...

Sans compter que ces animaux sont souvent intoxiqués aussi d'hormones qu'on leur a injectées pour accélérer leur croissance ou embellir leur apparence. De plus, il est de plus en plus reconnu par diverses études scientifiques que ces aliments favorisent les problèmes au niveau du sang, des artères et du coeur. En général, plus les êtres sont sensibles et conscients, plus ils ressentent l'intoxication que ces aliments non vivants génèrent dans leur corps. Les bébés et les jeunes enfants sont particulièrement fragiles à ces intoxications, et bien des parents commencent à découvrir que l'alimentation végétarienne, ou au moins avec des produits d'animaux élevés dans les conditions les plus naturelles qui soient, influence la santé et l'humeur de leurs enfants.



(Une petite note : de plus en plus de recherches commencent à démontrer que le soya n'est pas un aliment si sain pour les végétariens... je vous encourage à faire vos recherches et à ne pas consommer de grandes quantités de soya).

Et si vous avez de la difficulté à transformer votre alimentation parce que vous avez reçu des informations sur les 4 groupes d'aliments ou sur... sachez que la majorité de ces informations données à la télé, dans les écoles, dans les magasines, proviennent de compagnies privées à but très lucratives  qui cachent et déforment souvent la vérité des recherches scientifiques.

En vérité, ces compagnies désinforment beaucoup plus qu'elles informent la population. Faites un peu de recherche en librairie, sur Internet... et vous découvrirez un tout autre son de cloche par l'entremise des gens qui n'ont pas d'intérêt financier en lien avec les informations alimentaires qu'ils transmettent.

Je veux terminer cette section sur l'alimentation en vous partageant quelques informations au sujet d'un aliment naturel tabou qui peut être consommé occasionnellement pour ses nombreuses vertus thérapeutiques, soit : sa propre urine !

Plusieurs personnes qui lisent ceci peuvent être choquées, dégoûtées, bousculées, bouleversées, ou simplement surprises ou en état de crise de rire ! Je peux comprendre, j'ai moi aussi été très étonnée au tout début. Sachez toutefois que de nombreuses industries pharmaceutiques mettent de l'urine dans leurs produits de beauté ou de santé car elles connaissent les vertus et les bienfaits cachés de l'urine.

Certains déséquilibres de santé peuvent être corrigés en buvant chaque jour, pendant un certain temps, un demi-verre de sa propre urine, et de nombreuses plaies peuvent être guéries également en les enveloppant d'un pansement imprégné de sa propre urine. Les amérindiens utilisaient souvent ce petit truc autrefois, lorsqu'ils vivaient dans la Nature, en toute simplicité.

En fait, l'urine que produit notre corps est chargée d'éléments de guérison que notre corps a secrété naturellement, en correspondance avec nos propres faiblesses ou intoxications. Par conséquent, boire notre propre urine ou la mélanger avec certains autres de nos breuvages ou aliments (pour étouffer le goût amer) peut parfois nous aider à nous ré-équilibrer temporairement.

Toutefois, si la cause première du désordre ou de l'intoxication en nous n'a pas été identifiée et corrigée, ce traitement ne pourra modifier à lui seul notre problème à long terme.

En terminant sur ce point, je veux aussi ajouter que l'urine est un détachant extraordinaire. Exemple : pour les mains des garagistes ou des peintres, les mains tâchées d'huile ou de peinture. Moi la première, j'ai complètement enlevé la peinture à l'huile que j'avais sur les mains un soir, très tard (à l'heure ou les quincailleries sont fermées !) ou j'ai repeint un petit meuble en noir, avec de la peinture à l'huile, sans savoir que je n'avais plus de dissolvant à peinture à la maison.

Mon urine sur un petit bout de coton a servi à détacher complètement mes mains en quelques instants ! Et je les ai bien lavées au savon par la suite, bien entendu.

Pour les gens intéressés, il existe en librairie d'excellents livres sur le sujet de l'urine et ses nombreuses utilités. Pour dé couvrir cela, comme pour découvrir bien d'autres choses nouvelles dans la vie, il est nécessaire d'avoir le mental ouvert et de vivre avec le moins de préjugés possibles.


Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source de Francesca : A l’ère de la Multidimensionnalité