multidimensionnalité

multidimensionnalité
Bienvenue

samedi 14 octobre 2017

LES NOUVELLES HEBDOMADAIRES : Auto-thérapie Multidimensionnelle



Il y a à la télé, à la radio et dans les journaux, bien des nouvelles qui dépriment, qui mettent du plomb dans nos souliers et qui font en sorte que la vie devient de plus en plus lourde, terne, grise ou noire !

Observe comment tu te sens avant ou après certaines nouvelles que tu entends... ou après certaines conversations avec les gens, certains films ou certaines émissions de télé que tu as écoutées. Aujourd'hui, l'exercice que je te propose est de changer de poste, de changer d'endroit, de changer de discours, aussitôt que tu remarques que ce qui est exprimé est déprimant.

Je t'invite aussi à devenir toi-même un ou une journaliste de nouvelles réjouissantes et porteuses d'une nouvelle conscience. Il y a peu de gens actuellement sur Terre qui prennent le temps de faire de la diffusion des bonnes nouvelles, des belles choses, des situations heureuses, des initiatives lumineuses... Propage les informations qui élèvent les êtres !



En lien avec ce que tu vis en ce moment, avec tout ce que tu découvres en toi de beau, de bon et de bien, en lien aussi avec ce que tu découvres de semblables chez les autres et dans les nouvelles informations que tu reçois, essaie de diffuser les bonnes nouvelles au lieu des mauvaises.

Arrête ton discours le plus rapidement possible quand tu te mets à devenir journaliste de mauvaises nouvelles personnelles, amicales ou sociales. Deviens un prophète de bonheur et non un prophète de malheur. Je veux mettre sur pied au fil des années à venir, un journal entièrement positif ainsi qu'une station de radio et de télé qui diffuseraient elles aussi que des informations élevantes et inspirantes pour les gens. Si tu as le goût de développer ce nouveau mode de journalisme qui aidera la Terre à s'élever, à se spiritualiser, à se transformer... tu es le ou la bienvenu(e) !



Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source de Francesca : A l’ère de la Multidimensionnalité