multidimensionnalité

multidimensionnalité
Bienvenue

jeudi 25 août 2016

Les Propriétés des particules praniques



Actuellement, la majorité des humains ne reconnaissent pas l’existence du prana, c’est à dire l’énergie de vie. Le prana est la substance vitale vibrante qui émane de toute forme de vie. Il est constitué d’une infinité de micro-corpuscules appelés particule praniques, des particules naturellement disponibles dans la matrice terrestre.



Les particules praniques nourrissent tout ce qui vit sur Terre et sont aussi générées par tout ce qui y vit. Elles sont l’énergie de vie qui, par sa nature même, est en constant mouvement. En outre, c’est grâce à elles que les règnes végétal, animal et humain peuvent exister. Elles animent également les élémentaux, les esprits de la nature et les dévas. Elles accentuent les vibrations des minéraux. En somme, elles assurent partout la pérennité de la vie. Sans elles, vous ne pourriez vivre. Vous les absorbez sans cesse dans l’air que vous respirez, dans l’eau et les jus que vous buvez, et dans les aliments vivants que vous mangez.

Les particules praniques sont omniprésentes. Bien que vous ne les reconnaissiez peut-être plus, vous avez la faculté de les voir, de les sentir, de les entendre, de les inspirer et les absorber par toutes vos portes de réception. Elles sont indissociables de votre vie. Vos cellules se nourrissent d’elles, que vous en soyez conscient ou non. Plus vous les accueillez consciemment et aussi les absorbez consciemment, plus elles stimulent le processus naturel de régénération cellulaire. Ce sont elles qui permettent à vos cellules de vivre et de se régénérer. Elles circulent tant dans votre corps physique et tous ses systèmes que dans votre corps éthérique et les autres corps subtils. Elles assurent la régulation de toutes vos fonctions physiques, de même que celle du circuit assurant leur distribution dans tous vos corps.

Cette intercommunication permet aux particules praniques de faciliter le métabolisme intracellulaire ainsi que les communications intercellullaires. Les fluides intercellulaires constitués majoritairement d’eau ainsi régénérée par le prana deviennent alors un substrat beaucoup plus propice à la croissance des cellules et aux déplacements de certaines d’entre elles. Les messages codifiés transmis par le prana dans les membranes cellulaires et nucléaires activent et stimulent les différents mécanismes de la régénération cellulaire.

A l’opposé, la sous-alimentation pranique entraîne une réduction de la vitalité et de la mobilité cellulaires, puis une altération des facultés de communication intercellulaire, ce qui amène un accroissement progressif de la dégénérescence cellulaire et, par conséquent, un vieillissement prématuré de l’individu.

Vous définissez l’espérance de vie de l’humain en vous basant sur des statistiques construites à partir d’informations passées. Vous négligez la longévité potentielle réelle de la race humaine pare que vous ne la connaissez pas. Votre espérance de vie est alors déduite de lala longévité réelle altérée par des conditions de vie insatisfaisantes pour le corps physique. Depuis le Moyen Age, la longévité réelle a presque triplé. Depuis deux siècles, elle a doublé. Plus les conditions de vie sont favorables, plus l’efficacité du processus naturel d’auto-guérison augmente.

Bien que les conditions de vie se soient améliorées, vous savez fort bien qu’elles sont loin d‘être optimales. L’hygiène physique personnelle, les conditions de salubrité publique et l’alimentation sont nettement meilleures, mais qu’en est-il vraiment de l’hygiène psychique et de la nourriture énergétique ?

De plus en plus d’humains s’éveillent à la relation évidente entre la psyché, c'est-à-dire une bonne santé psychique, et la santé du corps physique. Une poignée seulement réalisent que la nourriture subtile est plus importante encore que l’alimentation physique en ce qui a trait à la santé psychique et physique de l’être.

Alors si vous le voulez bien, résumons tout ce qui facilite l’accueil et l’absorption des particules praniques :

-     -  la conscience de l’existence du prana
-    -   un taux vibratoire élevé
-    -   l’intention claire de s’en nourrir
-    -   la respiration consciente
-    -   l’alimentation consciente
-   -    la disponibilité des portes de réception
-     -  la visite de lieux naturels

Les capteurs dans votre nez, votre bouche, votre glande tyroïde, ainsi que dans les pores de votre peau et de votre corps éthérique captent les particules praniques et en transmettent instantanément la codification à votre système nerveux central. Ce dernier retransmet l’information aux cellules. Cette information codifiée aide les cellules à retrouver ou à conserver leur fréquence vibratoire normale. Simultanément, les capteurs cheminent les particules dans les voies respiratoires et dans les nadis   du système énergétique. Les particules vont alors entrer en contact avec les champs d’énergie des cellules en interrelations les unes avec les autres.

Lorsqu’une cellule vibre à sa fréquence optimale naturelle, sa faculté de régénération est optimale. Les particlues praniques aident chaque cellule à retrouver cette fréquence optimale et, ainsi, favorisent la régénération cellulaire dans son ensemble.

Sanctus Hermanus canalisé par Pierre Lessard


Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source de Francesca : A l’ère de la Multidimensionnalité

LA SANTÉ ILLIMITÉE



Je les ai classées en 5 sections qui correspondent à des types d'activités différentes. Chaque personne peut choisir le type d'activité qu'elle préfère pour influencer sa guérison, sa santé.

Julie MORIN écrit un livre intitulé "LA SANTÉ ILLIMITÉE" qui détaille 25 Méthodes de Guérison

Voici mon courriel: juliedemontreal@gmail.com



VOICI 25 MÉTHODES DE GUÉRISON


LES 25 MÉTHODES CLASSÉES EN 5 SECTIONS :  PHYSIQUE – ÉTHÉRIQUE – ASTRALE – MENTALE - CAUSALE

PHYSIQUE:
1) Miel aux vertus miraculeuses
2) La Désintoxication naturelle du corps
3) L'Alimentation vivante
4) La Sudation (sports, exercices, sauna)
5) La Technique Nadeau

ÉTHÉRIQUE:
6) Le Massage énergétique (assis, couché, debout)
7) La Sexualité alchimique, tantrique ou sacrée
8) Les Guérisseurs par polarité ou connexion divine
9) La Marche dans la Nature et le contact avec les élémentaux
10) L'Alimentation par le prana

ASTRALE:
11) Le Voyage de Guérison de Brandon Bays ("The Journey")
12) Le Rebirth (la Renaissance ou la Régression)
13) La Thérapie à deux ou en groupe et le Pardon
14) L'Art-Thérapie
15) La Zoothérapie

MENTALE:
16) La Libération selon la Méthode en 4 étapes de Byron Katie
17) La Psychologie Multidimensionnelle
18) Le Corps-Miroir
19) La Visualisation créatrice
20) La Prospérité et la Santé selon Abraham

CAUSALE:
21) La Relaxation et la Méditation
22) Les Projets créatifs: petits, moyens ou grands
23) Le Bénévolat, l'Amour de soi, des autres et de la Vie
24) Les Voyages et les messages des Clairaudiants ou Clairvoyants
25) Les Enseignements de Catherine Ponder

Vous trouverez le résumé à la suite de cet article ….



Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source de Francesca : A l’ère de la Multidimensionnalité

mardi 23 août 2016

METHODE PHYSIQUE MULTIDIMENSIONNELLE POUR DECRISTALLISER L’EGO


Vous trouverez sur ce blog : 25 Méthodes que nous pouvons utiliser pour décristalliser notre égo.

Ces méthodes se situent dans 5 dimensions différentes : Physique – Ethérique – Astrale – Mentale et Causale



Voici donc ci-dessous en premier lieu la méthode PHYSIQUE :

1)    Faire une nouvelle activité

. Parfois, quand nous sommes sous l’emprise de notre égo, le chemin le plus facile est de l’oublier en faisant une autre activité. Par exemple : nous sommes en colère contre une personne et la discussion s’envenime... Nous pouvons décider de cesser de parler et de penser à cette situation et d’aller faire une nouvelle activité : écouter la télé, aller travailler, aller faire du sport, écouter de la musique, livre un livre, promener le chien, aller jouer avec un enfant, aller cuisiner, aller marcher dehors, etc... Ou encore, se déplacer pour assister à une conférence, à un séminaire, un cours, ou aller à un Atelier de

Yoga du Rire: www.yogadurire.com

. À un certain niveau, cela peut être considéré comme une fuite, mais à un autre niveau, cela peut être utile pour dédramatiser notre vie, pour l'alléger, et pour éviter de grossir encore plus notre égo s’il est incontrôlable dans la situation. En certaines occasions, il vaut mieux changer rapidement d’activité, et se retrouver dans un autre contexte où notre essence peut s’exprimer, pour éviter de nourrir encore plus notre égo et nous retrouver avec davantage de problèmes. Nous pourrons choisir de revenir sur cette situation, quand nous sentirons que nous avons la force de la faire avec la richesse de notre essence.

2) S’observer à chaque instant et vivre la mort de l’égo en marche.

Pour parvenir à décristalliser notre égo, nous avons besoin de savoir le reconnaître. Ainsi, nous pouvons développer l’habitude d’être témoin de nos paroles, pensées, émotions et actions afin de remarquer quand elles sont l’expression de notre essence ou de notre égo. Lorsque nous identifions qu’une parole, pensée, émotion ou action est une manifestation de notre égo, nous pouvons invoquer la Mère divine en nous, et lui demander d’intervenir sur le champ, afin de nous aider à comprendre ce qui se passe... et à décristalliser cet égo qui nous manipule présentement. C’est ce qu’on appelle la Mort de l’égo mais dans le présent, à chaque instant, donc la Mort en marche, à travers toutes nos activités.

La Mort de l’égo nous permet de vivre davantage en santé et de prolonger notre vie. Par conséquent, si nous acceptons de mourir au niveau de l’égo, avant la mort du corps physique, autrement dit, de faire mourir ou de décristalliser volontairement notre égo à chaque jour de notre vie, nous vivrons beaucoup plus longtemps, dans notre essence et notre joie. Certains pourront même s’immortaliser, mettre fin au cycle continuel des réincarnations... et avoir accès à volonté à toutes les dimensions de la Création dans le même corps immortel et essentiel.

3) Éviter de plonger dans un égo qui en dynamise un autre en nous.

Plusieurs de nos facettes d’égo sont interreliées, comme des amis qui se dynamisent parfois les uns les autres.

Par exemple : une personne peut avoir observé qu’elle a envie de fumer quand elle prend de l’alcool. Alors si elle veut arrêter de fumer, elle peut choisir de ne pas boire d’alcool ou d’en boire moins souvent.

Un autre exemple : Une personne sait que si elle reste à la maison sans rien faire tout l’après-midi, elle ouvrira le garde-manger ou le réfrigérateur pour grignoter et la gourmandise va grandir... Alors elle peut s’organiser pour faire des activités hors de chez elle en après-midi à la place pour être moins tentée de manger.

Une personne peut avoir remarqué que lorsqu’elle paresse à écouter un type de nouvelles à la télé, ensuite elle se sent davantage déprimée. Alors elle évitera d’écouter passivement ou paresseusement les nouvelles pour maintenir davantage sa joie, elle peut même choisir de ne plus regarder les nouvelles. L’idée ici est d’identifier les facettes d’égo en nous qui se combinent mutuellement et qui font que nous plongeons de plus en plus fortement dans notre égo et tous ses problèmes... Plus nous parvenons à dissocier certains de nos comportements d’égo, plus nous avons de la force pour revenir rapidement dans notre essence ou rester plus longtemps dans notre essence.

4) Savoir que chacun à ses forces et ses faiblesses, à des endroits différents des autres.

Nous sommes souvent complémentaires les uns des autres, dans notre cercle de relations, et chacun de nous à des forces (dans son essence) et des faiblesses (dans son égo), mais ces facettes ne sont pas aux mêmes endroits dans nos vies respectives. Par conséquent, nous pouvons nous entraider ! Là où je me sens fort(e), j’aide quelqu’un plus faible, plus en difficulté dans ce domaine, et là où je me sens plus faible, plus en difficulté, je vais voir quelqu’un qui est fort dans ce domaine. Par conséquent, si nous sommes honnêtes avec nous-mêmes et avec les autres, nous allons remarquer que les gens que nous côtoyons sont capables de rester dans leur essence dans certaines situations où nous n’y arrivons pas, et que nous arrivons à rester dans notre essence dans certaines situations où eux ils n’y arrivent pas.

Les comparaisons sont donc inutiles en terme de je suis pire ou je suis meilleur, car nous sommes tous semblables, tous formés d’essence et d’égo, mais ces facettes en nous sont à des endroits différents. Si nous étions capables de connaître la vie secrète ou privée de bien des gens qui nous semblent presque parfaits, ou à l’inverse très égoïques, nous pourrions voir que dans bien d’autres volets de leur vie, ils sont très différents...

5) Aider et Aimer au lieu d’attendre d’être Aidé(e) et Aimé(e).

Souvent, nous nous plaignons de ne pas être suffisamment Aidé(e) ou Aimé(e) sur notre route. Et nous développons des facettes d’égo de frustration, de colère, d’envie, de jalousie, parfois de méchanceté ou de sarcasme. Pour se débarrasser de cela, il peut être utile de cesser d’attendre et de se mettre en action soi-même.

S’occuper des autres, au lieu de passer son temps à ruminer et penser à ce qui ne se passe pas comme on le souhaiterait. Et en nous occupant des autres, notre attention est mobilisée sur le fait de satisfaire un besoin de quelqu’un d’autre et par aimantation naturelle (car nous aimantons selon ce que nous sommes, selon ce que nous exprimons...), nous allons par la suite aimanter dans notre vie des gens qui  eux aussi auront envie par moments de satisfaire certains de nos besoins.

L’autre version de cette 5ème  méthode est de nous Aider nous-mêmes et nous Aimer en premier lieu. Il y a bien des façons dont nous pouvons faire des démarches et changer nos attitudes afin de nous Aider et nous Aimer au lieu d’attendre cela des autres... Cette façon de faire sera aussi très bénéfique car elle aussi, par aimantation directe, attirera davantage dans notre vie, des gens qui seront le miroir de cela : ils nous Aideront et nous Aimeront davantage, car ils agiront avec nous comme nous agissons avec nous-mêmes ou avec les autres.



Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source de Francesca : A l’ère de la Multidimensionnalité

dimanche 21 août 2016

LA COMPRÉHENSION ET L'ACCEPTATION : Auto-thérapie Multidimensionnelle




Dans la vie, notre mental nous pousse régulièrement à trouver un sens à tout ce que nous vivons et à pouvoir comprendre pourquoi les choses se passent comme elles se passent.

Il est bien naturel d'agir ainsi, habituellement nous aimons trouver que la vie fait du sens et avoir une idée de ce qu'il faut faire ou ne pas faire pour nous retrouver dans
telle ou telle situation... agréable ou désagréable.

Cependant, je ne connais personne qui connaît et comprend absolument toutes les choses, toutes les situations, tous les événements. Certaines choses restent des mystères pour nous. Alors il nous faut apprendre à les accepter, sans les comprendre.



L'acceptation est une attitude profondément libérante. Accepter, c'est faire confiance à la vie. Savoir ou sentir qu'un jour, dans X temps, nous comprendrons fort possiblement ce que nous ne pouvons pas comprendre aujourd'hui, ou encore, que nous pourrons en découvrir de bons côtés éventuellement et bien accepter ce qui nous est arrivé.. Accepter c'est aussi réaliser qu'il y a toujours deux facettes à toute situation de vie. II y a toujours quelque chose que l'on perd et quelque chose que l'on gagne, simultanément, dans n'importe quelle expérience de vie. Ainsi, toute situation apporte avec elle un présent !

Aujourd'hui, je t'invite à prendre une série d'événements heureux et malheureux de ta vie et à trouver les éléments moins évidents au départ: dans les événements heureux, trouve ce que tu as perdu, en y pensant bien... Et dans les événements malheureux, trouve ce que tu y as gagné, en y réfléchissant bien ! La vie est ainsi faite, nous sommes toujours à la fois gagnant et perdant, que nous en soyons conscient ou non.

Si tu ne comprends pas ceci, écris-moi, donne-moi un exemple de ta vie, et je t'aiderai à voir ce que tu y a gagné et perdu. Tu peux aussi demander à des amis leur avis...

Chaque fois que tu te souviendras de cela, il te sera plus facile d'accepter tout ce que tu vis même lorsque tu ne le comprends pas encore. L'acceptation deviendra de plus en plus naturelle. Et la colère, la frustration, la rage, l'agressivité... disparaîtront de plus en plus !


Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source de Francesca : A l’ère de la Multidimensionnalité